histoire

L’origine du Laos est à chercher vers le ve s. avant n. è., si l’on se fie aux énigmatiques vestiges de la Plaine des Jarres. Bien plus tard, un premier royaume lao se développe autour de Luang Prabang, comme l’atteste une inscription datée de 1292.

1353 : le roi Fa Ngum fonde le Lane Xang en fédérant un ensemble de principautés disséminées au long du Mékong. Il installe la capitale à Luang Prabang.
1520 : le roi Phothisarath hérite du royaume de Chieng Mai. Le Lane Xang devient un état convoité par les Birmans ou ou les Vietnamiens…
1563 : devant la menace birmane, le roi Setthathirath transporte la capitale à Vientiane.
1637 : Souligna Vongsa inaugure l’âge d’or du royaume.
1778 : le royaume de Vientiane devient un vassal de son voisin thaïlandais.
1893 : un traité franco-siamois reconnait le Protectorat de la France sur le Laos.
1896 : les frontières actuelles du Laos sont dessinées.
1945 : naissance du premier mouvement d’indépendance lao, le Lao Issara, qui deviendra le Pathet Lao.
1953 : victoire du Vietminh à Diên Biên Phu. La France quitte précipitamment l’Indochine et le Laos obtient son indépendance.
1963 : la guerre du Vietnam atteint clandestinement le Laos, qui recevra plus de bombes que le Vietnam, et les UXO (mines non explosées) font aujourd’hui encore de nombreuses victimes.
1973 :le Pathet Lao contrôle la majorité des provinces laotiennes.
1975 : le roi Savang Vatthana abdique. La République Démocratique Populaire Lao est proclamée le 2 décembre.

Depuis 1994, la politique d’ouverture favorise le retour de nombreux exilés au pays natal.
Sources  : laos.luangprabang.free.fr et wikipédia
Publicités